Le Point est publié six à huit fois par an. Retrouvez ci-dessous les principaux articles par édition. 

Camarades, Faire de notre parti un mouvement encore plus démocratique, représentatif et réactif, tels sont les objectifs des nouveaux statuts adoptés en congrès le 4 mai. Des objectifs ambitieux qui appellent à l’engagement de chacune et chacun. Continuer
Didier Berberat, conseiller aux Etats
Le 23 septembre, le peuple et les cantons sont appelés à se prononcer sur l’initiative populaire du syndicat agricole Uniterre intitulée « Pour la souveraineté alimentaire. L’agriculture nous concerne toutes et tous ». Continuer
Jacques-André Maire, conseiller national, membre de la Commission des transports et des communications
Pour résoudre les problèmes environnementaux et de mobilité, en particulier en milieu urbain, le vélo doit à l’avenir prendre une place beaucoup plus importante Continuer
Françoise Gagnaux, députée
L’initiative veut réduire le gaspillage alimentaire. Elle propose d’instaurer une plus grande proximité entre production et consommation et que la Confédération agisse pour endiguer les pertes. Cela permettrait d’avoir de meilleurs produits sans pour autant les payer plus cher. Consommer moins mais mieux est aussi une option à mettre en lumière. Continuer
Yasmina Produit, secrétaire syndicale SSP - région Neuchâtel
Dans le système économique qui est le nôtre, l’accumulation du capital nécessite une marchandisation toujours croissante des activités humaines. École, santé, culture, recherche, découvertes, transports collectifs, le vivant, tout doit élargir l’espace de valorisation du capital. Continuer
Pascale Giron, conseillère générale, St.-Blaise
La gauche a une responsabilité à entretenir notre système de santé car il se fragilise, se fissure. Nous ne pouvons le laisser se dégrader sans réagir. Les primes pèsent d’un poids indécent sur les ménages, les subsides grèvent le budget de l’État, les moins fortunés renoncent toujours plus aux soins, les inégalités sont criantes dans certaines prises en charge, les admissions évitables à l’hôpital sont « significativement trop élevées »… La liste des maux est longue. Continuer
Raymond Spira
Il y a cinquante ans, il s’est passé à La Chaux-de-Fonds un événement qui, dans l’histoire du Parti socialiste neuchâtelois, n’a rien d’anodin mais qui est sans rapport avec le « Mai 68 » que nous racontent à longueur de pages quelques « héros » autoproclamés qui confondent apparemment 1968 avec 1848 et semblent avoir oublié que la prétendue « révolution » parisienne a débouché sur l’élection de Georges Pompidou à la présidence de la République et sur celle de l’Assemblée nationale la plus à droite de la Cinquième République… Continuer
Florence Nater, présidente du Parti socialiste neuchâtelois
Passer la barre des 20 %... tel est l’objectif fixé par le PSS, par la voix de son président Christian Levrat, pour les prochaines élections fédérales. Un objectif qui doit s’inscrire dès aujourd’hui comme l’énergie renouvelable à injecter dans le moteur de notre engagement. Continuer
Jacques-André Maire, conseiller national
La nouvelle loi améliore la protection contre la dépendance au jeu, par des mesures de prévention et de contrôle, et contre le blanchiment d’argent et les fraudes. Elle vise à assurer une exploitation sûre et transparente des jeux et permet à la Confédération et aux cantons d’exercer une surveillance efficace et de protéger convenablement la population des dangers inhérents aux jeux d’argent. Continuer
Baptiste Hunkeler, député, président de la commission Révision des statuts
Les statuts, c’est pas très sexy. Et pourtant, c’est ce qui structure un parti, qui permet à chacun de trouver sa place et à tous de travailler ensemble pour nos idéaux, peu importe l’origine, le sexe, l’âge ou encore le courant idéologique. Alors après de nombreuses années d’amendements, de contre-amendements et de mises à jour, il était temps de mettre tout à plat et de redéfinir ce dont notre parti a besoin pour son avenir. Continuer

Pages