YESYESNO
Communiqué de presse | 9 mars 2019
En route pour Berne !

Réunis en congrès électoral de ce samedi 9 mars,  les membres du Parti socialiste neuchâtelois ont désigné leurs six candidat-e-s aux élections fédérales. Les listes présentées au Conseil des Etats et au Conseil national traduisent notre engagement pour une représentation paritaire de la population neuchâteloise à Berne et de notre confiance dans une relève politique compétente et expérimentée. Dans leurs discours, les candidat-e-s ont décliné leurs propositions sur des thèmes chers au Parti socialiste : le plafonnement des primes d’assurance maladie, le climat, l’égalité femmes-hommes, l’emploi et la formation, la redistribution des richesses ainsi que la mobilité.

« Renverser la majorité de droite dure actuelle, qui a fait tant de mal à notre pays pendant cette législature, est un défi qui demande une mobilisation intense des sections à travers toute la Suisse ». Les mots prononcés en début de Congrès par Christian Levrat, Président du parti socialiste suisse, ont donné le ton. Au PSN, la campagne interne est en cours depuis janvier, et les candidat-e-s à la candidature ont eu l’occasion de motiver leur engagement devant les membres à plusieurs reprises. Compétents, dynamiques et rassembleurs, ils ont reçu un plein soutien du parti lors de ce congrès électoral.

Les candidat-e-s socialistes au Conseil des Etats
Martine Docourt Ducommun, co-présidente Femmes* socialistes suisses
Silvia Locatelli, conseillère générale

Les candidat-e-s socialistes au Conseil national
Oguzhan Can, vice-président du Parti socialiste neuchâtelois
Baptiste Hurni, président du groupe socialiste au Grand Conseil
Grégory Jaquet, conseiller communal
Aurélie Widmer, conseillère communale

Les candidatures de Martine Docourt Ducommun et de Silvia Locatelli au Conseil des Etats impliquent qu’un vote socialiste est le meilleur moyen d’assurer une représentation neuchâteloise paritaire à Berne. Par ailleurs, la moyenne d’âge de 35 ans affiché par l’ensemble des listes concrétise le vent de renouveau que le PSN entend faire souffler sur la politique fédérale. Celui-ci se traduit également par le sous-apparentement avec liste des jeunes socialistes, composée de Zoé Nater, Tristan Robert, Pauline Schneider et Alexandre Porret. Finalement, l’union à gauche, appelée de ses voeux lors de toutes les élections par le PSN, nous permet d’envisager une campagne solidaire pour faire élire une femme au Conseil des Etats et trois candidat-e-s de gauche au Conseil national. 

En route pour Berne !

NOUS UTILISONS DES COOKIES

En poursuivant votre navigation sur notre site vous consentez à l’utilisation de cookies. Les cookies nous permettent d'analyser le trafic et d’affiner les contenus mis à votre disposition sur nos supports numériques.