YESYES
Communiqué de presse | 27 novembre 2019
Pour un budget équilibré et équitable

Le groupe socialiste du Grand Conseil se prépare à défendre des mesures sociales et solidaires lors de la prochaine session consacrée au budget de l’année 2020. S’il salue un équilibre bienvenu, il tient à rappeler que l’assainissement des finances de l’Etat doit bénéficier en premier lieu aux personnes plus vulnérables. 

La semaine prochaine se tient la session de décembre au Grand Conseil, autrement dit la traditionnelle session consacrée au budget de l’année à venir. A l’issue de discussions internes et au sein de la commission des finances (COFI), le groupe socialiste salue l’équilibre budgétaire, considéré comme une trêve après des années difficiles. Il retient néanmoins que les nombreuses économies réalisées ces dernières années n’ont été possibles que grâce aux sacrifices imposés à bien des Neuchâteloises et des Neuchâtelois. Il a donc souhaité, par le dépôt en COFI de plusieurs amendements au budget, que l’amélioration de la situation financière de l’Etat bénéficie en premier lieu aux personnes plus vulnérables, en accordant plus de moyens dans les domaines du social et de la culture.

Pour le Parti socialiste neuchâtelois, l'assainissement de nos finances publiques cantonales intervenu jusqu’ici n'a de sens que s'il permet à l'Etat d'assumer de façon durable ses prestations et missions en faveur de la population et des générations futures, de réduire les inégalités et l’injustice sociales et de redistribuer les richesses. Les mesures que défendra le groupe socialiste mardi et mercredi prochains s’inscrivent dans cette perspective. Elles concernent en particulier le surendettement, fléau contre lequel le groupe socialiste souhaite améliorer la lutte par le renforcement des mesures de prévention, de sensibilisation et de détection. Elles visent également l’apport d’un soutien plus important à Pro Senectute et Lire & Écrire, des associations dont le travail conséquent permet de soulager la collectivité publique et de lutter concrètement contre l’illettrisme. Finalement, ces amendements contribuent également à renforcer l’accès pour toutes et tous à la culture, que ce soit en promouvant la culture inclusive, en accordant une contribution étatique à l’achat d’un nouveau Bibliobus et en apportant un soutien renforcé à la médiation culturelle.

Le groupe socialiste tient à saluer le large soutien à ses propositions lors des travaux de la COFI, présidée par sa députée Martine Docourt Ducommun. Enfin, s’il s’estime soulagé par l’absence de nouvelles mesures d’économie et par la contribution prévue aux subsides d’assurance maladie, il tient à souligner que l’équilibre du budget de l’État n’est pas encore acquis sur la durée. Il restera donc particulièrement attentif que les prochains exercices n’imposent pas de nouveaux sacrifices aux Neuchâteloises et aux Neuchâtelois les plus vulnérables.

Pour un budget équilibré et équitable

NOUS UTILISONS DES COOKIES

En poursuivant votre navigation sur notre site vous consentez à l’utilisation de cookies. Les cookies nous permettent d'analyser le trafic et d’affiner les contenus mis à votre disposition sur nos supports numériques.